Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Starshipper devient franchisé OUIBUS

Image

Crédit photo
Starshipper, regroupement de 32 PME indépendantes, va rejoindre le réseau d'autocar longue distance OUIBUS  à travers un contrat de franchise de 10 ans renouvelable. Starshipper roulera sous les couleurs OUIBUS dès l'été 2016. La marque Starshipper disparaitra elle totalement mais gardera le contrôle sur la politique de prix et la desserte sur ses lignes. Ce mouvement stratégique est complété par une participation de 5% de Starshipper dans OUIBUS, dont le montant n'a pas été dévoilé. Pour Roland de Barbentane, Directeur général de la marque de la SNCF, OUIBUS "adapte son modèle". Auparavant développé 100% en propre, le service avait évolué vers un fonctionnement à 70% avec des sous-traitants. L'arrivée de Starshipper devrait permettre de développer une formule "20% en propre, 50% en sous-traitance et 30% en franchise". Au total, ce sont 40 PME françaises partenaires qui constitueront le réseau OUIBUS : 8 en sous-traitance et 32 en franchise. Le Directeur général a souligné la capacité de déploiement très rapide de Starshipper et un "ADN en commun sur la qualité, la sécurité, la relation clients". La complémentarité entre les deux réseaux a également penché dans la balance, le maillage de Starshipper étant "plus fin et plus régional". Créé en 2012 par l'association REUNIR, premier réseau des PME indépendantes du transport de voyageurs, Starshipper était devenue une PME commerciale à la faveur de la loi Macron. Jean-Sebastien Barrault, membre du directoire de Starshipper, observe "qu'en Allemagne, il y a eu une forte concentration du marché. Il vaut mieux être acteur que la subir". Il ajoute : "C'est un partenariat gagnant-gagnant. Ouibus va nous apporter une expertise commerciale et digitale". De son côté, Starshipper a une connaissance des marchés locaux, et sa flexibilité lui permet d'ouvrir de nouvelles lignes rapidement, selon Sébastien Barrault. 1,2 millions de voyageurs ont été transportés dans l'ensemble des deux entreprises à la mi-juin (1 million pour OUIBUS, 200 000 pour Starshipper). En intégrant Starshipper, le volume sous marque OUIBUS va passer de 150 à 200 autocars. Le nouveau réseau sera présenté durant l'été. Interrogé sur une éventuelle concurrence de OUIBUS avec les TER et les Intercités, Roland de Barbentane a indiqué "ne pas avoir de tabou sur les lignes de moins de 100 km". "C'est avant tout le marché et la concurrence qui guident notre stratégie, si il y a une demande nous irons sur ce marché" poursuit le Directeur général.  Il a également réaffirmé la volonté de la marque d'atteindre l'équilibre financier à "trois ou quatre ans".

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format