Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

Transports publics : Lyon lance un ticket spécial « pic de pollution »

Image

Crédit photo
La gratuité inéquitable. Régulièrement confrontée à des pics de pollution, la métropole de Lyon a testé à plusieurs reprises des mesures de gratuité des transports en commun, afin de favoriser le report modal. Le bilan de ces expérimentations fait apparaître un coût élevé pour un effet limité. A Lyon, le coût d’une journée de gratuité des transports publics est estimé à 400 000 euros, alors que l’augmentation de la fréquentation constatée est de l’ordre de 3 à 4%. Cette gratuité des transports est par ailleurs jugée inéquitable pour les 450 000 abonnés au réseau des Transports en commun lyonnais (TCL). Circulation différenciée. Les élus du syndicat mixte des transports lyonnais (Sytral) viennent de voter la création d’un titre spécifique, qui sera proposé au prix de 3 euros la journée. En comparaison, le ticket 24h coûte 5,60 euros, et le ticket à l’unité 3,60 euros. La vignette Crit’Air, qui vise à contrôler les véhicules autorisés à circuler en fonction de leur niveau d’émissions polluantes, sera obligatoire à Lyon à partir du mois d’octobre. Cette vignette servira à organiser la circulation différenciée en cas de pic de pollution. Sandrine Garnier  

Auteur

  • La rédaction
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format