Newsletter S'inscrire à notre newsletter

Magazine

"Valence Romans Déplacements" met les autobus en technicolor

L'autorité organisatrice "Valence Romans Déplacements", regroupant 39 communes drômoises, a réalisé une originale opération de promotion des bus de la CTAV en décembre 2011 : elle les a fait briller de lumières multicolores.

"Nous souhaitions attirer l'attention, principalement de ceux qui n'utilisent pas encore les transports en commun, avec une initiative visible, légèrement décalée et décoiffante, afin de favoriser la mobilité dans l'agglomération", justifie Julien Michelon, directeur général de Valence Romans Déplacements.

Le 16 décembre 2011 au soir, à un moment où les nuits démarrent tôt et les jours tard, une équipe de techniciens a remplacé les quelques 800 néons blancs situés à l'intérieur des bus par des néons rouge, vert, bleu... Facile d'imaginer l'effet de surprise que les voyageurs ont rencontré à l'ouverture du service, à l'aube, dès le lendemain matin. Un peu à l'image des bus à haut niveau de service, équipés d'un toit panoramique, éclairé de bleu la nuit, les couleurs se reflètent et se fondent différemment à l'intérieur des habitacles créant des ambiances lumineuses contrastées, inédites dans ce type de véhicules.


Interpeller les non utilisateurs

Surprise aussi des automobilistes côtoyant ces véhicules. "Car l'idée est bien d'interpeller les non utilisateurs des transports en commun par des évènements inédits, pour les inciter au moins à tenter une fois l'expérience des transports en commun", poursuit Julien Michelon.

Dans le même ordre d'idée, le Pôle Bus, situé en plein centre ville, invite, depuis cette même date, les voyageurs en se parant d'un trompe l'œil, représentant un intérieur chaleureusement décoré et illuminé. Ce site, fréquenté quotidiennement par environ 10 000 personnes, représente l'un des éléments emblématiques du réseau exploité par la Ctav. Cette initiative démarrait en même temps que les Fêtes des Lumières de Valence. "Mais elle perdure bien au-delà, compte tenu de l'intérêt que nous ont témoigné autant les usagers du réseau que les non usagers", se réjouit Julien Michelon.


Une fréquentation en hausse

Cette initiative s'inscrit dans un plan de développement des transports en commun qui, progressivement, séduisent les habitants.

Les opérations commerciales ont permis une augmentation sensible de la fréquentation : plus d'une personne sur trois se déplace désormais en transport en commun sur l'agglomération valentinoise. Depuis septembre 2009, le nombre d'abonnés n'a cessé de croître, passant de 12 000 à 15 400, soit une augmentation de près de 30%. Aujourd'hui, on évalue à 36 000, le nombre de personnes qui on fait le choix des transports en commun, à Valence.

L'une des caractéristiques, peut-être la plus remarquable de cette opération "technicolor", réside sans doute dans la modestie de son coût. "Bien sûr, sans chiffrer le travail de nos équipes, l'investissement s'est limité à 16 500 euros, avoue Julien Michelon : 3 500 euros pour l'achat des néons, 7 000 euros pour la rénovation et la décoration du pôle bus, et 6 000 euros pour l'habillage des bus". Ramené au nombre de client, son coût est donc d'environ 45 centimes par usager.

Auteur

  • Jean-François Belanger
Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format